Mon Panier 0,00 €

 

Un geste écologique, économisez l'eau !

 

L'eau est une ressource précieuse !

60% du territoire français souffre de manque d'eau douce. Même s’il pleut souvent, il faut savoir que seulement 11% de l'eau de pluie s'infiltre dans le sol pour remplir les nappes phréatiques ! 65% s'évaporent, 24% ruissellent.

Pourquoi utiliser l'eau potable pour des usages qui ne nécessitent pas qu'elle soit traitée ?

Ecologie et économies, c'est possible!.

Le récupérateur eau de pluie en citerne souple est la solution qui réunit écologie, économie et protection de l’environnement pour la récupération d’eau de pluie. Le récupérateur eau de pluie en citerne souple se pose à l'extérieur ou en vide sanitaire, c’est une solution simple et performante.

L'eau potable est de plus en plus chère. Le prix du m3 est en moyenne de 3.00 € et comprend le prélèvement de l'eau, sa potabilité, son transport et sa dépollution avant son rejet dans le milieu naturel. Le m3 d'eau ne cesse d'augmenter et 60% de l'eau consommée est destinée à des usages qui ne nécessitent pas d'eau potable.

Utiliser l'eau de pluie pour ces usages permet donc de diminuer les coûts de traitement et d'acheminement de l'eau potable jusqu'au robinet. Pour vous, c’est :

  • Une rentabilité à court terme
  • Une valeur ajoutée à votre habitation
  • Une économie d'eau pouvant atteindre 57%

 

récupérateur d'eau de pluie

collecteur d'eau gouttière

     

 

Un geste citoyen.

Vous préservez l'eau, vous ménagez les nappes phréatiques qui diminuent et sont polluées, vous rejetez moins dans les eaux usées, cela permet aussi de réduire les eaux de pluie pour la prévention des crues et de diminuer les eaux de ruissellement permettant la disparition de zones humides.


Utiliser l'eau de pluie amène également à une certaine indépendance.

En effet, pas besoin de se soucier du coût de l'eau potable ou des arrêtés préfectoraux en cas de pénurie pour arroser son jardin ou laver sa voiture. Les arrêtés préfectoraux interdisent ou limitent certains usages comme le lavage des véhicules, l'arrosage des pelouses, des potagers, des massifs floraux et le remplissage des piscines. Tout cela reste autorisé, même en période de sécheresse, lorsque l'on utilise l'eau de pluie.


Une démarche simple et facile à mettre en œuvre.

L'implantation ne nécessite ni autorisation de travaux, ni permis de construire. L'eau de pluie est collectée directement à partir de vos gouttières. Elle est ensuite filtrée, via le collecteur de gouttière, pour permettre le stockage d'une eau propre et claire. Puis elle est stockée dans une citerne, dont il existe différents types, à l'abri de l'air et de la lumière pour éviter son altération et le développement de microbes ou bactéries. Elle est ensuite redistribuée, soit directement pour un usage extérieur, soit par un système de gestion pour un usage à l'intérieur du bâtiment (WC, lave-linge).